ADYNAMIE


ADYNAMIE
ADYNAMIE

ADYNAMIE

Du mot grec adunamis , qui signifie manque de forces, adynamie a eu des sens fort divers dans l’ancienne médecine, désignant toutes espèces de prostrations, d’asthénies, de méiopragies, ainsi que le collapsus et le syndrome malin. On doit l’employer aujourd’hui au sens que lui a donné Pinel, celui d’une extrême faiblesse musculaire. Ce symptôme, qui se rencontre notamment dans la fièvre typhoïde non traitée et dans l’insuffisance surrénale, a servi à nommer une maladie, l’adynamie épisodique héréditaire (I. Gemstorp, 1956), qui est une forme de paralysie périodique familiale avec hyperkaliémie.

adynamie [ adinami ] n. f.
• 1808; gr. adunamia
Méd. Extrême faiblesse musculaire qui accompagne certaines maladies. asthénie.

adynamie nom féminin Diminution importante de la mobilité, par faiblesse musculaire.

⇒ADYNAMIE, subst. fém.
PATHOL. État pathologique caractérisé par une extrême faiblesse musculaire et s'observant principalement lors de maladies infectieuses, de troubles de la nutrition ou des glandes endocrines :
1. ... le malade ne tarde pas à succomber dans un état de prostration ou d'adynamie profondes.
DUVOIR, P.-J. TEISSIER ds (F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouveau traité de médecine, fasc. 2, 1920-1924, p. 35).
2. Le malade est dyspnéique, dans un état d'extrême adynamie.
Bulletins et mémoires de la Société médicale des Hôpitaux, 1935, p. 14.
Rem. Cf. aussi adéphagie, ex.
Prononc. — 1. Forme phon. :[adinami]. 2. Dér. et composés : adynamico-ataxique, adynamique.
Étymol. ET HIST. — 1782 pathol. « état morbide de prostration physique » (Encyclop. méthod., Méd. s.v. :sorte de faiblesse, d'impuissance ou d'accablement, qui ne permet pas aux malades de faire le moindre mouvement ou de se redresser dans leur lit).
Empr. au gr. « faiblesse physique » (dep. HIPPOCRATE, De l'anc. méd., 12 ds BAILLY).
STAT. — Fréq. abs. litt. :1.
BBG. — BÉL. 1957. — BOUILLET 1859. — GARNIER-DEL. 1961 [1958]. — GOBLOT 1920. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — NYSTEN 1814-20. — PRIVAT-FOC. 1870.

adynamie [adinami] n. f.
ÉTYM. 1782; du grec a-, privatif, et dunamis « force ».
Méd. Extrême faiblesse musculaire accompagnant certaines maladies, notamment les maladies fébriles. Abattement, accablement, affaissement, anéantissement, asthénie, débilité, dépression, langueur, prostration. || Un état d'adynamie profonde.Par analogie :
0 Le rêve est une veille d'où les forces sont absentes. Adynamie illustrée.
Valéry, Cahiers, Pl., t. II, p. 136.
Méd. || Adynamie épisodique héréditaire (ou maladie, adynamie de Gamstorp, paralysie périodique familiale) : maladie héréditaire se traduisant par des accès de paralysie.
CONTR. Énergie, force, vigueur, vitalité.
DÉR. Adynamique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adynamie — (v. gr.), Kraftlosigkeit, Schwächezustand, s. Asthenie; daher Adynamisch, kraftlos, schwach; Adynamisch ataktisch, faulig, nervös; Adynamisches Fieber, fauliges Nervenfieber, s.d …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Adynamīe — (griech.), Kraftlosigkeit, Schwäche …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Adynamie — Klassifikation nach ICD 10 R53 Unwohlsein und Ermüdung …   Deutsch Wikipedia

  • Adynamie — Ady|na|mie 〈f. 19; unz.; geh.〉 Kraftlosigkeit [<A...1 + grch. dynamis „Kraft“] * * * Adynamie   [zu griechisch a... und dýnamis »Kraft«] die, /... mi |en, Kraftlosigkeit, Schwäche. In der Medizin Ausdruck für hochgradige …   Universal-Lexikon

  • ADYNAMIE — s. f. T. de Médec. État morbide, principalement caractérisé par l abattement de la physionomie, la flaccidité des chairs, la difficulté du mouvement ou son impossibilité, l affaiblissement des sensations, etc …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ADYNAMIE — n. f. T. de Médecine état morbide, caractérisé par l’abattement de la physionomie, la flaccidité des chairs, la difficulté du mouvement ou son impossibilité, l’affaiblissement des sensations, etc …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • adynamie — (a di na mie) s. f. Terme de médecine. Profonde prostration des forces. ÉTYMOLOGIE    Terme dérivé de deux mots grecs signifiant privatif et force (voy. dynamique) …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Adynamie — A|dy|na|mie 〈f.; Gen.: , Pl.: n〉 Kraftlosigkeit [Etym.: <A…1 + grch. dynamis »Kraft«] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Adynamie — Adynami̲e̲ [zu a...1 u. gr. δυναμις = Kraft] w; , ...i̱en, in fachspr. Fügungen: Adyna̱mia*, Mehrz.: ...iae: Kraftlosigkeit, Muskel , Körperschwäche. Adyna̱mia ep|iso̱dica heredita̱ria: (erblich bedingte) periodische Extremitätenlähmung (vgl.… …   Das Wörterbuch medizinischer Fachausdrücke

  • Adynamie — Ady|na|mie die; , ...ien <zu gr. a »nicht, un «, dýnamis »Kraft« u. 2↑...ie> Kraftlosigkeit, Muskelschwäche …   Das große Fremdwörterbuch


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.